Skip to content

Le boeuf musqué

avril 7, 2008
tags:


Le boeuf musqué a survécu à la dernière ère glaciaire, ce qui en fait l’un des plus vieux animaux terrestres. Appelé Moskus en Norvège, ce ruminant, proche de la chèvre et du mouton, passe aujourd’hui des jours paisibles dans le Dovrefjell. Il se caractérise par son long poil brun et épais, et peut peser jusqu’à 500 kg. Lorsqu’il est lancé, il peut atteindre une vitesse de 60 km/h, et peut passer de 0 à 60 km/h en 5 secondes. Lors des safaris, on recommande de maintenir une distance de sécurité de 200 m. Mais en général, cet animal ne pense qu’à brouter.

Il produit une laine neuf fois plus chaude que celle du mouton, qui se vend à 4000 couronnes le kilo. Au printemps il se frotte aux arbres, laissant la possibilité de trouver des échantillons de cette étoffe précieuse.

Le boeuf musqué est également présent dans les régions arctiques du Canada, en Alaska et au Groënland. Disparu en Alaska à la fin du XIXè siècle, il y a été réintroduit, puis fut importé en Russie, et en Norvège depuis les années 1930. Sa population s’élève désormais à 70.000 boeufs à travers le monde, et ce chiffre semble être croissant.

Photo de Ole C. H. Thomassen
Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :