Skip to content

Karmøy

avril 25, 2008

Karmøy signifie l’île qui protège (de l’océan)

Avaldsnes


Pendant près de 3000 ans, rois et princes ont siégé à Avaldsnes et contrôlé le traffic maritime au niveau du Karmsund, ou la Route du Nord, comme elle fut appelée à une époque. C’est en réalité ce sund qui a donné son nom au pays.

Le roi le plus connu à Avaldsnes était sans aucun doute Harald à la belle Chevelure, qui unifia le pays suite à une bataille plus au sud, à Hafrsfjord, en l’an 870 environ. Le roi Harald mourut vers 890, et fut enterré à Karmsundet.

Le prince Flaggfyrsten a vécu au IIIè siècle, et fut enterré avec des armes romaines et avec plus d’or qu’aucun autre prince de Scandinavie à la même époque. Il est aujourd’hui le seul à avoir été enterré avec un collier en or en Norvège. C’était la plus distinction d’autorité en Europe à ce moment là.

Le roi Augvald est celui qui a donné son nom à Avaldsnes, et qui est l’ancêtre d’une grand nombre de rois norvégiens. Il combattit à plusieurs reprises aux côtés de ses filles, qui étaient des « skjoldmøyer », des guerrières dont on disait qu’elles étaient mi-déesses, mi-humaines.

Le roi Halv avait seulement 12 ans quand il a rassemblé 60 guerriers dans 11 comtés pour des expéditions vikings, qui fut réussie. Halv et ses hommes étaient connus pour ne jamais s’en prendre aux femmes et aux enfants, chose que l’on pourrait qualifier alors de ‘politiquement correcte’.

C’est Saint Olav qui a fait construire la première église à Avaldsnes. Le roi sanctifié était très controversé en son temps, et pouvait par conséquent compter des ennemis de toutes parts. Ici appareilla un bateau rempli de sorciers et autres personnages maléfiques, venus jeter des mauvais sorts au roi. Ils Mais ce dernier les captura et les laissa mourir sur un écueil à fleur d’eau, appelé ensuite Skatteskjær (le récif des Trolls).

Et les rois ne sont pas nécessairement les personnes les plus distinguées dans l’histoire de la région:

D’après le scalde Snorri Sturluson, qui visita Avaldsnes au XIIIè siècle, Odin en personne serait venu en l’an 998!

Sous les terres d’Avaldsnes s’accumulent sans aucun doute de nombreux trésors du passé que les archéologues n’ont pas encore déterré. Mais au sommet de ces couches trône une église du Moyen-Âge.

« La fin du monde est proche! », et peut-être plus qu’on ne le croit. Le menhir baptisé « L’aiguille de la Vierge Marie » se penche vers l’église Saint Olav, et la légende raconte que l’apocalypse aura lieu le jour où la pointe de « l’aiguille » touchera l’édifice. Et elle est aujourd’hui à un peu plus de 9 cm de la façade.

Une autre légende raconte que le roi Olav avait obtenu l’aide d’un troll pour la construction de l’église. Ce dernier avait promis au roi de l’achever en une semaine, à condition d’obtenir pour salaire la lune et le soleil. Ou bien le roi devait payer de sa vie. Le roi était persuadé qu’il ne terminerait pas l’ouvrage dans les temps, et accepta le marché. Mais le troll travaillait vite, et le roi comprit qu’il finirait à temps. Le coeur emplit de tristesse, il partit faire une promenade à cheval, et sur son chemin il entendit les pleurs d’un enfant. Puis quelqu’un chanta : »(…) Sigge, ton père, revient bientôt avec la lune et le soleil ». Le roi se réjouit. Il savait désormais comment se débarasser du troll. Le lendemain, il se rendit à l’église au moment où le troll allait poser la dernière pierre. Le roi lui lanca : »Dépêches-toi, Sigge – Que tu poses la dernière pierre! »

Mais lorsqu’ un chrétien appelle un troll par son nom, celui-ci se change en pierre. Et il en fut ainsi. Le troll transformé chuta du toit la tête la première, et resta planté dans le sol le long de l’église.

Sur une île proche de l’église se trouve également une ferme viking, qui comprend une long maison reconstituée et six édifices plus petits. Ce site est accessible tout l’été et lors des week-end le reste de l’année. On tente d’y faire revivre la vie quotidienne des temps jadis à Avaldsnes. On utilise cette ferme comme camp de vacances pour les écoliers, où ils peuvent s’immerger dans la vie de l’époque.


Skudeneshavn

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :