Skip to content

À vélo dans les îles Lofoten

mars 16, 2009
tags:

En prenant la route E10 à travers les îles Lofoten, il faut faire attention de la circulation qui peut être chargée sur certaines parties et de la route elle-même qui est étroite à certains niveaux. Surtout durant la saison estivale, il faut mieux choisir une route alternative si possible.

En s’habillant suivant les conditions météorologiques et en ayant un bon équipement, les Lofoten sembleront agréables aussi hors la saison d’été qui est souvent chargée. Il est généralement facile de faire du vélo dans les Lofoten ; le point le plus haut est à environ 130 mètres au-dessus du niveau de la mer, le point le plus bas est à environ 130 mètres au-dessous du niveau de la mer.

Nous recommandons un vélo avec de bons pneus. La route E10 est goudronnée tout le long, mais il existe une multitude de charmants petits chemins de gravier.

N’oubliez pas vêtements imperméables et coupe vent, bonnes chaussures, gants, gilet réfl ectorisé, casque, bonnes lumières et réfl ectorisants sur le vélo, et trousse de secours. La population des Lofoten est accueillante – n’ayez pas peur de solliciter les gens si vous avez une question ou besoin d’aide.

Digermulen-Fiskebøl: 43 km

Le Raftsund est un bel endroit pour faire du vélo avec un environnement
calme et tranquille et une circulation assez limitée. Des chemins de
randonnée excellents ! Certains jours, ce circuit peut être combiné avec
le bateau express Svolvær-Holandshamn, ou le ferry Digermulen-Finnvik,
et un séjour à Store Molla. Sur la route entre le pont de Raftsund jusqu’à
Fiskebøl, vous traverserez trois tunnels : le tunnel de Myrland (1910
mètres), le tunnel de Falkfjord (500 mètres) et le tunnel sous-marin de
Sløverfjord (3340 mètres). Le tunnel de Sløverfjord est abrupte sur la
descente et la montée, mais il est bien éclairé et ventilé.

Fiskebøl-Laukvik-Svolvær: 68 km

Depuis Fiskebøl, la route passe par l’extérieur de l’île d’Austvågøy et entre
dans une très belle région. De magnifi ques plages de sable et d’excellents
terrains de randonnée vous donnent envie de passer plus de temps sur ce
circuit. À Laukvik pendant l’été, vous pouvez profi ter du soleil de minuit.
Les paysages alternent entre marais, lacs et fjords. Une grande partie du
circuit est peu fréquentée par la circulation et se passe sur des routes en
gravier. La dernière partie du circuit se fait sur la route E10.

Svolvær–Henningsvær: 26 km

Piste cyclable/piétonne vers l’ouest via Kabelvåg à Ørsnes. Depuis
Ørsnes, vous prenez la route E10 à travers le tunnel de Rørvikskar (745
mètres). Vers la plage de Rørvik, vous prenez la route vers Henningsvær.
Dans la région Svolvær-Kabelvåg-Henningsvær, vous trouverez de
multiples attractions touristiques, comme des galeries ou des musées,
de charmants restaurants ou cafés, ainsi qu’une large offre d’activités.

Henningsvær–Stamsund: 63 km

De retour sur la route E10, juste après Lyngvær, vous pouvez prendre
le pont de Gimsøy depuis lequel vous avez une belle vue sur Bø aux
Vesterålen. Prenez le tour par l’île de Gimsøy. Moins de circulation, routes
en gravier, de beaux terrains de randonnées et de longues plages de
sable blanc rendront le circuit très agréable. En été, profi tez du soleil
de minuit depuis la côte nord de cette île. Il est possible de loger à
Hov. Pour continuer vers l’île de Vestvågøy, il faut traverser le courant
de Sundklakkstraumen. Suivez la route nationale RV815 sur la côte
sud avant de tourner pour la route de Valbergveien et continuer pour
Stamsund. La route de Valbergveien est goudronnée et peu fréquentée.

Stamsund–Ballstad: 27 km

De Stamsund, la route monte sur le mont Hagskaret (100 mètres audessus
du niveau de la mer) avant de redescendre à Fygle. Une autre
alternative est de prendre la route par Finnstad/Sennesvik. Faites un
petit détour par le dynamique petit village de pêcheurs de Mortsund.
Leknes est le centre administratif de la municipalité de Vestvågøy. En
repartant vers le nord, arrêtez vous au Musée Viking à Borg (suivez la
route E10 pendant 14 km). Les lieux-dits d’Unstad et d’Eggum valent
le détour et ont une belle vue sur le soleil de minuit pendant l’été. Pour
visiter ces deux lieux, le vélo est un moyen de locomotion excellent. De
retour à Leknes, vous continuez vers Ballstad, un village de pêcheurs
actif avec restaurants, cafés et un éventail d’activités.

Ballstad–Nusfjord: 29 km

Transport privé en bateau de Ballstad à Nusfjord pour la traversée
Nappstraumen est proposé aux cyclistes pendant l’été. Sinon, vous prenez
la route E10 vers l’ouest et le tunnel sous-marin (1780 mètres) pour
l’île de Flakstadøy. Le tunnel est abrupte sur la descente et la montée.
Faites un détour par Vikten (belle vue sur le soleil de minuit en été) sur
le chemin entre le tunnel de Nappstraum et le tournant vers Nusfjord.
Paysages dramatiques et plages de sable romantiques demandent des
haltes sur la route.

Nusfjord–Å: 51 km

Reprenez la route E10 vers l’ouest. Des lieux à ne pas manquer sont:
Nesland, Ramberg, Fredvang/Selfjorden et Sund. À Ramberg et à
Fredvang, vous pouvez profi ter du soleil de minuit en été. Traversez par
la suite une multitude de petites îles liées par des ponts. À Moskenes,
des ports de pêche pittoresques se suivent comme des perles sur un
collier. Sur l’île de Moskenesøy, vous pouvez voir, découvrir et profi ter
d’énormément de choses. Prenez le temps d’une sortie en bateau depuis
Reine pour le fjord de Reine. Pourquoi ne pas combiner la sortie avec une
petite randonnée de Vindstad jusqu’à la plage de Bunesstrand. Compter
large en temps. La route E10 est étroite et tourne beaucoup sur certaines
parties.

Værøy: 22 km

L’île de Værøy a 22 km de routes. Vous trouverez ici de superbes
possibilités de vivre des moments inoubliables dans la nature. Bons
chemins de randonnée sur les côtes nord et sud de l’île. Vous y trouverez
une belle offre d’activités, attractions, galeries et vente d’art, ainsi que
des cafés. Le soleil de minuit se contemple le mieux depuis la côte nord
de l’île. Le macareux caractéristique peut être observé du début mai au
début d’août. Beaucoup d’autres espèces d’oiseaux marins et aussi l’aigle
marin peuvent être observés toute l’année. La route est peu fréquentée
et goudronnée presque tout le long.

Røst: 12 km

La population de l’archipel de Røst vit sur l’île de Røstlandet qui a 12 km
de routes. Le point culminant de Røstlandet est seulement à 12 mètres,
il est donc facile de s’orienter ici. Le soleil de minuit peut être vu de
partout. Les ruines de l’église en pierre de 1839 valent le détour. Une
promenade en bateau dans les îlots de Røst est obligatoire. Vous pouvez
voir une riche concentration d’oiseaux marins toute l’année, ainsi que
le macareux du début mai au début août. Tout au bout des îles Lofoten
clignote le Phare de Skomvær.

Pour plus de renseignements et conseils, nous vous recommandons les
sites suivants :
Club des Cyclistes de Lofoten (Lofoten Sykkelklubb): www.lofotensk.no
Association National des Cyclistes (Syklistenes Landsforening) : www.slf.no

(Source)

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :