Skip to content

LE MONT ULRIKEN, UNE ICÔNE BERGENOISE

avril 21, 2010
tags:

318790428_a27d17cf3e_oPhoto: Vlad Eckligt

Découvrez aujourd’hui le mont Ulriken, le plus haut des 7 sommets entourant la ville de Bergen, et qui s’élève à 643 mètres d’altitude.

Le nom viens sans doute du vieux norrois ‘alrek’, qui signifie ‘le dominant’. Ses flancs sont abruptes, mais au sommet s’étend un terrain idéal pour la randonnée vers le nord, le sud et l’est. La vue au-dessus de la ville et les paysages environnants est immense.

(Suite en-dessous de la video)

Vidéo: Diane Alexandra Berbain

Dans son « Chant de Bergen », Johan Nordahl Brun décrit la ville du haut de Ulriken, mais il semblerait que l’auteur n’y soit jamais allé. Ce chant demeure l’hymne de Bergen, entonné à toutes les occasions, de préférence debout et la main sur le coeur. C’est une expérience à vivre si vous venez assister à un match de football pour soutenir l’équipe locale, Brann. Ce chant est repris par tous les supporters à chaque début de match, et il faut noter que le stade de Bergen se trouve au pied du mont Ulriken.

La première ‘expédition’ connue sur Ulriken a été faite en 1853, à laquelle a participé Henrik Ibsen, alors directeur du théâtre de la ville. Il écrivit un poème pour l’occasion: « Vi vandrer med freidig mot », ‘nous marchons avec grand courage’.

Et quand un pionnier du sport, le marchand Johan N.L. Blytt, traversa Ulriken à ski, ce fut un évènement suivi dans les journaux. Depuis la fin des années 1800 furent construits un certain nombre de chalets par des clubs sportifs et des privés sur les passages en pente douce, surtout au sud-ouest.

En 1959 fut construite une tour de télécommunications au sommet. Beaucoup craignaient que cela ne gâche le profil de la montagne. Ce fut un travail de pionnier effectué non sans problèmes, notamment pour le transport des matériaux. Le mât de béton de 40 mètres a un diamètre de 3 m au pied et 2 m à la pointe. Sur le mât a été fondu un tuyau de métal de 38 mètres de haut.

3576473507_36f8b80479_bPhoto: Espen Faugstad

En 1961 arriva le téléphérique d’Ulriken, installé par une société suisse. Il parcourt 1120 mètres, et arrive à 607 mètres d’altitude. Un restaurant ouvrit au début des années 1980.

Il ne faut pas oublier le tunnel ferroviaire d’Ulriken, qui relie Bergen à Arna de l’autre côté du mont, sur la célèbre ligne Bergen-Oslo. Il fait 7660 mètres, et a été aménagé entre 1959 et 1964.

(Source: bt.no)

Le journal local Bergens Tidende a une webcamera au sommet du mont: http://www.bt.no/kamera/article209.ece

logo_ulriken
Pour prendre le téléphérique: infos en anglais ici.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :