Skip to content

Le Grand Nord + les Îles Lofoten

EXEMPLE DE CIRCUIT À TRAVERS LA NORVÈGE

LES FJORDS ET LE CAP NORD PAR LES ÎLES LOFOTEN ici

Le Grand Nord – petites infos pratiques (et vestimentaires!)

Tromsø et sa région – 2010 !

Voir aussi:

  1. Les Lofoten sous le soleil – juin 2008
  2. Les Lofoten en images
  3. Se rendre aux Lofoten
  4. Description des Lofoten
  5. Chemins de randonnée dans les Lofoten
  6. À vélo dans les îles Lofoten

Reportage: Découvrez les bateaux du Nordland, une tradition millénaire

    Le Cap Nord et l’île de Magerøya

    Le Cap Nord, sur l’île de Magerøya, été formé il y a 50 millions d’années environ, et s’élève à 307 mètres au-dessus de la mer.

    Il se trouve sur la latitude 71 * 10′ 21″, à 2110 km du pôle Nord et à 600 km du cercle polaire. L’île de Magerøya, de 434 km2, compte environ 4000 habitants. Magerøya vient du same « Makkar Ayo », qui signifie falaise abrupte, mais qui fait également référence à la végétation austère et fragile de l’île. Malgré un climat sub-arctique et une végétation clairsemée, on y recense près de 200 différents types de plantes. Un grand nombre d’entre elles sont rares, comme l’orchis nain. D’autres espèces plus répandues sont les saxifrages. Mais on trouve principalement du lichen des rennes et de la mousse.

    Grâce au courant chaud du Gulf Stream, qui longe le littoral norvégien, il fait 20 degrés de plus au Cap Nord qu’en Sibérie, qui est sur la même latitude. Les ports n’étant pas pris par les glaces en hiver, il est possible de pratiquer la pêche toute l’année. Le poisson est d’ailleurs la ressource principale de l’île.

    La période du soleil de minuit s’étend du 14 mai et se termine jusqu’au 31 juillet. C’est à cette époque de l’année que le soleil ne passe pas en dessous jamais sous l’horizon. À l’inverse, la période d’obscurité commence le 16 novembre, et s’achève le 21 janvier. Le soleil reste en permanence sous l’horizon. C’est à Noël qu’il fait le plus sombre, avec une pointe de jour en cours de matinée qui dure seulement une heure.

    La température moyenne sur l’île de Magerøya est de – 3,6 degrés en hiver, et varie de 6,9 à 10,1 degrés en été.

    Honningsvåg

    Honningsvåg est le centre urbain de l’île, avec près de 3600 habitants. On peut citer également cinq autres villages de pêcheurs: Repsvåg (sur le continent), Nordvågen, Kamøyvær, Gjesvær et Skarsvåg (le village le plus septentrional). Honningsvåg est le plus grand port de pêche du Finnmark, et l’un des centres de pilotage les plus importants de la côte. Jusqu’à ce que la guerre atteigne la région en 1940, Honningsvåg était un lieu en pleine expansion, mais comme le reste du Finnmark, la petite ville a été décimée au cours de l’opérationd es terres brûlées. Si l’on observe les maisons de l’île, on pourra constater que beaucoup d’entre elles ont été reconstruite dans le même style d’après-guerre. Seule l’église avait échappé au vent de destruction de la Seconde guerre mondiale.

    Aujourd’hui, l’île vit principalement des ressources de la mer et des industries dérivées de la pêche, des chantiers navals, et du tourisme. Honningsvåg est d’ailleurs un des ports les plus animés du pays, car c’est le port d’attache de nombreux chalutiers.

    Liaison du continent à Magerøya

    Le 15 juin 1999 fut inaugurée par le roi Harald la nouvelle route partant de Kåfjord jusqu’à Magerøya, qui remplaça la connexion par ferry. Cette route fait 28 km, et comprend sur son tracé le plus long tunnel sous-marin au monde, de 6,8 km.

    Les Lapons et les rênes

    Les Lapons vivant de l’élevage des rênes représentent environ 10 % de la population same en Norvège. Chaque printemps arrive à Magerøya six familles, avec au total 4000 rênes. L’hiver, les Sames restent à l’intérieur des terres, mais en été, il y a trop peu de pâtis. C’est pourquoi on emmène le bétail jusqu’à Magerøya pour l’engraisser, mais aussi pour que les femelles puissent mettre bas dans un meilleur environnement. Les animaux sont transportés à bord d’un navire (autrefois détenu par l’armée, et on les laissait revenir en septembre à la nage par le Magerøysundet, un bras de mer de 3,2 km). Ils sont ramenés de la même manière, et passent l’hiver sur le plateau du Finnmark. Chaque printemps, près de 15.000 rênes sont ainsi acheminés jusqu’aux îles de pâturage.

    Le tourisme au Cap Nord

    Le Cap Nord attire près de 200.000 visiteurs chaque année, qui viennent principalement, et pour de bonnes raisons, au cours de l’été.

    Journal de bord d’un voyage au cap Nord

    Publicités
    %d blogueurs aiment cette page :