Skip to content

Paroles de voyageurs

Découvertes au pays des Trolls


Magie des Fjords – Bennett/Boubet Voyages – du 23  au 30 juin 2008

Compte-rendu du voyage par Anne – Marie Chapron

C’est à l’heure où nous sommes habituellement plongés au plus profond de nos rêves que nous quittons la Normandie pour Orly.

Après les formalités d’usage nous nous envolons pour Oslo.Vol relativement court (2 heures environ). A l’aéroport les 36 personnes composant notre groupe sont accueillies par Diane, l’hôtesse qui nous accompagnera lors de notre séjour en Norvège. Diane est une charmante nancéenne séduite par ce pays où elle réside actuellement.

Nous prenons le bus pour nous diriger vers Oslo, via le centre ville. Diane nous accorde un temps libre de deux heures. Après un casse-croûte pris sous une averse, nous nous dirigeons vers l’hôtel de ville, et plus particulièrement vers une galerie de superbes sculptures sur bois évoquant la mythologie nordique ; puis, le soleil étant de retour, nous partons vers le port. Ensuite ce sera la direction de notre premier hôtel où un potage de poisson fumé délicieux nous est servi, ainsi qu’une tranche de renne accompagné de ses petits légumes. Et enfin gros dodo (nous avons une nuit à récupérer !!).

Le lendemain, après un petit déjeuner copieux nous partons à la découverte de la ville avec David (notre chauffeur) sous la protection d’un homme noël, mascotte du car. Hélène, guide locale, nous montre le ministère des affaires étrangères, l’hotel de ville où est attribué chaque année le prix Nobel de la paix, le parlement, le palais des rois devant lequel se dresse la statue de Bernadotte, l’institut Nobel et, arrêt au parc Frogner. En passant les grilles de fer forgé composées de corps nus, nous pénétrons dans l’univers fabuleux de Gustav Vigeland, célèbre sculpteur qui a choisi comme thème de ses œuvres : la vie de la naissance à la mort. 58 statues de bronze, d’autres en granit (dont un monolithe de 17 mètres de haut et de 180 tonnes, représente 121 personnes entrelacées) sont érigées sur les 32 hectares de ce parc.

Après cet hymne à l’humanité, retour à nos origines avec une courte visite au musée des bateaux vikings. 2 d’entre eux ont été entièrement reconstitués, dont un retrouvé dans le champ d’un cultivateur. Une chambre funéraire, des ustensiles de cuisine (poële,chaudron,pétrin) vêtements,chars. Nous ne pouvons tout regarder car le musée Fram nous attend.

Fram est le nom du navire polaire que Nansen fit construire en 1892. Visite intéressante de ce bateau qui a effectué 2 voyages vers le pôle nord et 1 vers le pôle sud commandé par Amundsen. Nous quittons la presqu’île de Bygdøy et « ses » vaches royales » par le quartier des ambassades et prenons la direction de Geilo (station de sports d’hivers); nous longeons un lac puis traversons des collines boisées qui cèdent peu à peu la place à la montagne; nous aperçevons la première Eglise en bois debout à Torpo.

Mercredi matin départ à 7 heures vers Bergen. Le ciel est  bleu mais le thermomètre affiche 5°. De jolis chalets aux couleurs vives égaient notre route; de nombreuses plaques de neige tapissent les pentes montagneuses. Nous atteignons les 1000 mètres  au lac Ørteren où glace et neige sont encore présents. C’ est une zone désertique (mousse et lichen) dominée par le glacier du Hardanger. Sur ce plateau les bergers Sami ont construit des igloos de terre qu’ils utilisent lorsqu’ils font paître leurs troupeaux de rennes. Après quelques photos à la cascade de Vøringfoss, nous découvrons le Hardangerfjord; les montagnes ont vraiment leurs pieds dans l’eau. Quel spectacle … !

Nous arrivons à « Bergen », jardin de la Norvège entouré de sept montagnes. Lisbeth, guide locale, nous fait visiter la cité Hanséatique  où  les maisons de bois bâties par des marchands  allemands de la Hanse ont été restaurées et repeintes; elles abritent à présent de petites boutiques. Nous apercevons la tour de Rosenkrentz, le port et ses entrepôts, le marché aux poissons, la forteresse. Le funiculaire nous conduit au mont Fløyen d’où nous admirons cette petite ville nichée dans une cuvette où il pleut 364 jours sur 365 ( la chance est avec nous..c’était le bon jour… !..)

Quatrième jour de voyage, lever tôt, petit déjeuner  rapide et nous partons vers Voss. Nous suivons des vallées profondes, encaissées à travers des parois rocheuses abruptes. Un petit train nous conduit à Myrdal puis Flåm, « petit territoire », à travers les montagnes et départ  vers Gudvangen où nous prenons le ferry pour une mini croisière sur le « Sognefjord », fjord le plus navigable du monde dominé par des sommets de plus de 1300 m. C’est le mariage de la mer et de la montagne, paysages sublimes que nous ne nous lassons pas de regarder. Les cascades se succèdent, envoûtantes; la lumière, les couleurs sont magnifiques. Après cette intense rencontre, escale à Kaupanger, viste de l’eglise en bois debout ; on longe le Laerdal, arrêt photo à Borgund et arrivée à l’hôtel Kamben (en pleine nature).

Après une bonne nuit nous partons à 7 heures sous le soleil (route panoramique de Valdres). Nous longeons le massif du Jotunheimen dont on aperçoit les hauts sommets « 2400m », le plateau du Valdres (mont Bitihorn- corne du Biti), le lac de Bygdin. Dans cette région les chalets sont en bois debout ou en rondins ou mariage des deux, et peints de couleur marron. Halte à Lom, charmante bourgade qui possède aussi une église en bois debout.

Tout au long du trajet c’est une succession de lacs dominés par les sommets enneigés du massif du Geiranger. Nous découvrons le lac Djupvatn partiellement gelé (eau bleue), arrêt au Flydal. Nouvelle petite traversée en ferry puis arrivée à Ålesund (62°nord), petite ville bâtie sur 3 îles reliées entre elles par des ponts. Reconstruite dans le style art nouveau, elle fait songer à un décor de conte de fées.

Nous quittons Ålesund pour emprunter la route des trolls. Après quelques kilomètres nous suivons un nouveau fjord et les « Alpes du Romsdal ». Des langues de neige recouvrent les flancs de la montagne; une zone aride aux  arbres rabougris précède l’entrée sur le domaine des « trolls », soterets et huldras (femmes à queue de vache ). Petit arrêt au mur des trolls (façade verticale la plus haute d’Europe-1550m), traversée de la vallée de la Rauma, plus arborée; photos à la gorge de Lesjaskog. Après une pause nécessaire au repos de David, nous traversons un parc national accompagnés par la belle voix de Sissel, jeune chanteuse norvégienne. Après quelques hésitations, arrivée à un superbe hotel en montagne, site d’une station de ski à 930m d’altitude.

La nuit a été divine ! Pas un bruit ! Nous regrettons presque d’avoir  quitté ce paradis. Mais le musée de plein air de Maihaugen nous attend. Un village norvégien du Moyen Age a été reconstitué avec différents bâtiments, tous achetés par un mécène, et reconstruits  ici : la ferme, la boulangerie, l’église, l’école… Dommage que nous n’ayons pas eu plus de temps à y passer. Nous suivons la vallée de Gudbrandsdalen, domaine du ski nordique ou de nombreuses pistes ont été utilisées lors des jeux olympiques de Lillehammer en 1994. Encore quelques beaux paysages et nous voici sur cette station. L’après-midi sera consacré à la visite du site olympique où ont eu lieu les compétitions de curling, patinage, ski, saut….etc.. Nous avons la chance d’assister aux sauts de tremplin de trois skieurs à l’entraînement avant de repartir pour Oslo.

Quel merveilleux voyage ! Nos yeux ne furent pas assez grands pour tout admirer. En plus de ces paysages grandioses, nous avons découvert le norvégien cool, accueillant : « la façade de sa maison  comporte une petite lampe, allumée : elle invite l’étranger ou le voyageur égaré à prendre place près du feu, à se restaurer » ! Nous comprenons alors la décision de Diane. Ce fut un séjour inoubliable, concocté de main de maître par Monique; guides, hôtels, restaurants,accompagnateurs, participants, tous ont contribué à la réussite de ce voyage.

Merci à Guy et  à Arlette, merci à toutes et tous pour votre sympathie et votre ponctualité. »

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :